Mobbing

Étapes du harcèlement moral

Pourquoi et comment le harcèlement peut-il surgir ?

Les raisons du harcèlement moral peuvent être de nature organisationnelle ou individuelle. Cependant, un cas surgit rarement seul mais il s’agit souvent d’un mélange de causes différentes.

Raisons organisationnelles :

L’abus du pouvoir hiérarchique se trouve en première position des raisons organisationnelles. Ceci peut émaner du manager, du responsable du département ou/et du patron lui-même.

Souvent l’organisation ou la désorganisation du travail provoque du harcèlement moral. S’il y a trop de travail, mais pas suffisamment de personnel, une exploitation de différentes personnes sans récompense et/ou appréciation adéquate peut tourner mal. Le changement de direction, la réorganisation ou une fusion se transforme en tempête chaotique. Si la situation n’est pas que temporaire et les responsabilités restent confuses ou inexistantes : « Qui fait quoi ? À qui dois-je reporter les soucis ? etc.», une frustration persistante s’établie auprès des salariés qui, à nouveau peut provoquer du harcèlement moral entre les collègues.

Malheureusement, il y a des cas où, du point de vue de ces entreprises, le harcèlement moral coûte moins cher qu'un plan social et donc la tactique du harcèlement moral est appliquée pour se débarrasser des personnes.

Raisons individuelles :

Les personnes qui s'épanouissent pleinement dans leur travail, le faisant avec corps et âme, se retrouvent très souvent dans une situation de harcèlement moral. Un grand engagement professionnel peut déclencher chez les collègues de travail une peur pour leur propre position dans l’entreprise. La même personne peut être complètement acceptée et très appréciée dans un autre groupe.

Il est possible que des traits caractéristiques particuliers d'une personne déclenchent le processus, par exemple perfectionniste, sensible, timide etc. Mais cela ne signifie pas que le harcèlement moral est de sa faute.

Il peut être suffisant qu'une personne dans un certain groupe soit placée dans une position socialement importante en raison de sa personnalité, de son sexe, de sa couleur de peau, de son engagement culturel, politique et syndicat, ainsi que de son identité nationale.

Les personnes qui sont ou ont été exposées à un stress psychologique dans leur vie privée (décès, divorce ou maladie) peuvent parfois transporter ce mécontentement vers la vie professionnelle.

Où peut mener le harcèlement moral ?

Les conséquences pour la victime :

Le processus du harcèlement moral peut altérer la santé physique sous forme d’indigestion, des nausées, l’insomnie ou encore des troubles cardio-vasculaires. Les manifestations psychologiques les plus courantes sont les problèmes de concentration, les sensations de désespoir, l’anxiété, les attaques de panique, l’humeur irritable et agressive. Les processus de harcèlement moral à long terme peuvent conduire à une généralisation de la méfiance, également dans d'autres domaines de la vie, et peuvent entraîner un changement fondamental des attitudes. De plus, des pensées qui tournent constamment autour de l'humiliation subie surgissent, réduisant ainsi considérablement la prise de distance face aux événements et les opportunités individuelles de régénération et de réflexion. Ceci peut entraîner un épuisement physique et mental complet, une dépression sévère et même des pensées suicidaires.

Les conséquences pour l'entreprise :

Une baisse de la productivité due à une augmentation des congés de maladie, des licenciements internes de salariés, une baisse des performances, des licenciements et des nouvelles formations deviennent nécessaire.

Les moyens d’agir pour les victimes de harcèlement moral 

  1. Analysez soigneusement le problème
    Une aide importante est de rédiger un rapport chronologique, c-à-d. de noter, avec la date précise, les atteintes et les événements qui ont eu lieu au travail, avec noms des personnes impliquées.

    Allez remplir le test de Heinz Leymann pour vérifier et comparer les atteintes avec vos propres exemples. Si dans un stade précoce, un entretien avec l’harceleur est encore possible, ceci est le moment pour dire claire et nette : STOP.  

  2. À l’intérieur de l’entreprise
    Pour votre équilibre mental, vous avez besoin de quelqu’un avec qui vous pouvez parler de votre vécu. Trouvez des alliés, vos collègues de travail qui peuvent aussi être des témoins.
    L’isolement n’est pas une solution.
    La délégation du personnel de l'entreprise est un partenaire particulièrement important, car elle a le mandat légal (loi sur la délégation du personnel) d'assurer la protection de chaque salarié. En outre, elle a le pouvoir juridique et interne de faire valoir des réclamations justifiées. Le harcèlement moral décrédibilise non seulement la situation sociale des personnes touchées, mais met également en péril l'existence économique d'individus ou de familles entières. Avec le soutien de la délégation du personnel, les chances des personnes touchées par le harcèlement moral de trouver une solution satisfaisante est en leur faveur.
    Par après, c’est important de connaître son organigramme de l’entreprise, pour informer la hiérarchie – donc votre manager, après votre supérieur, les ressource humaines et/ou éventuellement le patron directement si les autres acteurs ne sont pas présents dans votre structure.

  3. À l’extérieur de l’entreprise
    Allez chercher des informations supplémentaires : le syndicat de votre choix peut vous renseigner sur vos droits.
    Plus vos pensées tournent autour de la situation au travail, plus vous aurez le risque que votre santé physique et mental sera affectée des atteintes du harcèlement moral; alors prenez le temps pour prendre soin de vous !
    Consultez un médecin de confiance/médecin de travail si vous présentez des symptômes afin de prévenir d'éventuels dommages à long terme pour la santé.
    Travaillez sur votre confiance !
    Cherchez aussi d’autres professionnels/ autres services qui peuvent vous apporter le soutien dont vous avez besoin pendant cette période difficile.
    Prenez du recul et créez un équilibre physique et mental afin de vous distraire de la réflexion constante sur vos problèmes. Souvent le premier soutien vient des membres de la famille et des amis. N’exagérez pas avec les plaintes régulières et le mécontentement vis-à-vis d’eux pour éviter la surcharge dans leur vie privée.
    Parfois une situation difficile nous rend attentif aux priorités de notre vie. Réfléchissez sur vos buts privés et des alternatives pour votre vie professionnelle, car une crise peut se tourner en chance

Attention:
Peu importe à quel point il est difficile de supporter une situation de harcèlement moral au lieu de travail, personne ne devrait démissionner de façon précipitée.
Quiconque démissionne ou signe un accord commun, n'a pas droit aux allocations de chômage ! Si le travail devient insupportable suite au harcèlement moral et que vous ne trouvez pas de solution, vous devez chercher un nouvel emploi en toute tranquillité et discrétion, et pendant ce temps, vous ne devez pas renoncer au revenu provenant de votre emploi actuel.

Arrêt de maladie:
Ne restez pas passif pendant votre arrêt de maladie. Cherchez de l’aide et du soutien auprès des différentes associations. C’est important de regagner la confiance en soi. Un arrêt de maladie prolongé va conduire très probablement à la cessation de la relation de travail, soit à l’initiative de l’employeur après l’expiration du délai de protection de 26 semaines consécutives, soit automatiquement au bout de 78 semaines d’indemnités de maladie sur une durée de 2 ans. Pour cette raison une attitude active est donc indispensable pour vous.

Contactez la Mobbing asbl si vous avez des questions supplémentaires ou des doutes quelconques.

Si vous êtes témoin du harcèlement moral, réagissez ! Ne le tolérez pas.

 

Vous trouvez encore d’autres documents qui peuvent vous aider dans notre rubrique publications.

Documents

Mobbing Asbl

Ouverture:
LU-VE: de 8h00 à 16h00
seulement sur rendez-vous

Adresse


64, avenue de la Liberté
L-1930 Luxembourg
B.P. 2617 L-1026 Luxembourg

Contact


TEL. +352 28 37 12 12
FAX: +352 28 37 12 13
MAIL: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.